Cette fonctionnalité n’est pas compatible avec votre navigateur. Ainsi, nous vous conseillons d’utiliser Google Chrome ou Mozilla Firefox.
Header
Loading...

Vous désirez équiper votre jardin en lumière et vous rendez compte que mettre des rallonges électriques ou des multiprises peut comporter des risques. On vous explique tout pour installer une alimentation électrique extérieure, digne de ce nom, en respectant les normes en vigueur.

Pas d’improvisation

S’il y a vraiment un endroit qui nécessite de la rigueur et de l’organisation lorsqu’il y a de l’électricité, c’est bien le jardin et, plus largement, l’extérieur de la maison. Evitez donc l’improvisation et préparez bien votre installation. Dessinez un schéma en prévoyant l’emplacement des bornes et la tranchée que vous allez creuser pour installer les câbles électriques. Si vous installez un circuit électrique, respectez bien les normes en vigueur contenues dans la norme NF C 15-100, qui règlemente les installations basse tension en France.

Quelle configuration pour l’extérieur ? 

Inutile cependant de monter une usine à gaz ! Le ou les branchements doivent partir du tableau d’alimentation principal situé à l’intérieur de la maison. Ensuite, il vous faut creuser une tranchée pour y mettre les câbles électriques. Les tranchées doivent être réalisées dans les règles de l’art, vidées à la pelle ou à la pioche. Elle doit faire moins de 100 mètres et 70 cm de profondeur, de largeur variable. Au fond de la tranchée, il vous faudra poser 10 cm de sable et une gaine de 40 ou 50 mm, à recouvrir aussi de 10 autres centimètres de sable. Une fois cette étape réalisée, posez un grillage d’avertissement rouge en nylon, puis rebouchez avec la terre excavée. Quant à l’électricité proprement dite, optez pour un câble blindé. La section de ce câble est proportionnelle à la distance et à l’ampérage demandé.

Elaborer un circuit électrique d’éclairage extérieur

Pour mettre en place un circuit électrique d’éclairage extérieur, il est impératif de couper le courant général. Il faut également placer un disjoncteur différentiel et d’autres disjoncteurs équipés de fusibles pour assurer la protection de tous les points lumineux. Si l’éclairage est alimenté avec du 220 volts, utilisez un câble de sécurité spécifique. Si les appareils sont en basse tension, connectez-les à un transformateur.

Choix des prises extérieures

Vous souhaitez installer des prises électriques pour brancher une tondeuse électrique, alimenter un bassin ou une cuisine extérieure ? La prise électrique extérieure est parfaite pour un besoin fréquent de courant en extérieur. Cependant, celle-ci doit être adaptée à un usage extérieur, fabriquée avec des composants entièrement étanches. Installez-les suffisamment haut pour ne pas qu’elle soit abîmée par les animaux ou les intempéries. Choisissez également une prise avec protection différentielle, prises spéciales qui évitent les risques d'électrisation ou d'électrocution.

Niveaux de sécurité

A noter que le niveau de sécurité pour un éclairage de jardin doit suivre les normes IP24 et IK07.

L'indice de protection IP détermine le degré de protection du matériel contre la pénétration des corps solides (1er chiffre) et des liquides (2ème chiffre). Par exemple, pour IP24 : pour le premier chiffre, le 2, les corps solides supérieurs à 12 mm (doigt de la main) ne peuvent pas pénétrer. Pour le deuxième chiffre, le 4, l’eau projetée de n'importe quelle direction ne peut pas pénétrer.

Quant à l'indice IK, il détermine le degré de protection du matériel contre les chocs d'origine mécanique. Pour un indice IK07, le matériel est protégé contre un choc équivalent à la chute d'une masse de 0,5 kilos depuis une hauteur de 40 cm (correspondant à une énergie de 2 Joules).

Liens intéressants

Toutes les explications techniques pour monter une installation technique extérieure : http://batir-sa-maison.over-blog.com/article-alimentation-electrique-d-une-dependance-exterieure-83387592.html