Que savoir pour bien choisir son portail en aluminium ?

A la ville comme à la campagne, propriétaires de maison individuelle sont de plus en plus nombreux à opter pour un portail pour mettre en valeur leur bien immobilier, mais également pour le sécuriser. Mais que prendre en compte pour bien choisir entre un portail battant en aluminium et un modèle coulissant ?

Le portail battant en aluminium : un modèle qui s’intègre partout

Le portail battant se compose généralement de deux vantaux, parfois d’un seul selon la largeur de l’entrée. Cette menuiserie extérieure s’ouvre vers l’intérieur du jardin dans la très grande majorité des cas. Comme le souligne SIB, le spécialiste français du portail battant et des menuiseries en aluminium, pour pouvoir prévoir une ouverture dans l’autre sens, il ne faut pas qu’il y ait de débord sur la voie publique. Cela implique donc que le portail ne soit pas posé en limite de propriété, mais à l’intérieur de celle-ci. Ce cas de figure est extrêmement rare.

Lire également : Poser une porte d'entrée pour sa maison : comment procéder ?

Par contre, le portail battant se prête bien à toutes les configurations. Le plus classique est une pose en tableau qui permet une ouverture à angle doit par rapport à sa position initiale. Un passage plus conséquent est possible, jusqu’à 180° en optant pour une pose en applique. Cette dernière est privilégiée quand l’entrée est située dans un virage.

Bien évidemment, le choix d’un tel portail n’influe nullement sur la possibilité ou non de le motoriser. SIB propose d’ailleurs de nombreuses solutions de motorisation, y compris de la motorisation invisible. Loin d’être inutile, la possibilité de piloter depuis sa voiture ou depuis sa maison son portail sans sortir est particulièrement confortable. Pour certaines entrées de propriété sur des accès avec beaucoup de circulation, cela a en plus un aspect sécurité non négligeable.

A lire également : Qu'est-ce qu'un mur porteur ?

Pour ce qui est du prix, le portail battant en aluminium est bien plus avantageux qu’un modèle coulissant. Cela est essentiellement dû au fait que le temps de pose est nettement plus court, ce qui réduit d’autant la facture globale.

Bien évidemment, pour profiter de tous ces atouts très longtemps, le soin apporter à la conception du produit joue un rôle clef. En la matière, mieux vaut se fier à un spécialiste français reconnu, SIB.

Le portail coulissant

Très à la mode durant la dernière décennie, le portail coulissant est aujourd’hui en perte de vitesse. La raison principale de ce lent déclin réside dans le principe même de cette menuiserie d’extérieure. En effet, il s’agit d’un vantail qui coulisse le long d’un rail sur le côté de la propriété. Cela implique qu’en plus de la largeur de l’entrée, il y ait un dégagement au moins aussi important pour permettre le coulissement. Ainsi, si le portail fait 5 mètres, il faut au moins 5 mètres de plus sur un côté.

En milieu urbain et péri-urbain, une telle place est de moins en moins fréquente. En effet, pour éviter d’empiéter sur les terres agricoles, les villes imposent de densifier. Cela implique donc des terrains de plus en plus petits, y compris en périphérie des grandes agglomérations. Par conséquent, l’installation d’un portail coulissant n’est bien souvent pas possible.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!