Quel est le métier le mieux payé en Suisse ?

Maison David Tallerman|Dernière mise à jour : 25 septembre 2020

Publicité

A lire également : Comment coucher un refrigerateur ?

différencessalariales Les entre les étrangers et les citoyens suisses ont fait l’objet d’un débat sans fin. Parfois accusés d’abaisser les salaires, parfois accusés de recevoir une meilleure rémunération que les travailleurs locaux, il n’est pas facile de savoir ce qu’il en est réellement. En effet, dans la plupart des secteurs, il y a peu de différence entre la rémunération étrangère et la rémunération locale. Dans certains secteurs d’activité, d’autre part, les étrangers reçoivent une meilleure rémunération.

Les 9 secteurs où les étrangers sont mieux payés que les suisses

Parmi ces secteurs d’activité, tous offrent aux étrangers une rémunération moyenne supérieure à celle des Suisses. Le classement va du secteur où la différence entre les étrangers et les Suisses est la plus importante, à la différence la moins importante. Alors que neuf secteurs paient mieux, un secteur est sensiblement au même niveau pour les deux catégories, et 28 secteurs paient plus d’espace que les Etrangers.

A lire en complément : Quel est le métier le mieux payé du monde ?

Branche Salaire brut de la Suisse Salaire brut des étrangers
Produits pharmaceutiques 9.084 10.530
Assurance 8 580 9 726
Services financière ; active. auxiliaire pour mettre fin au service et cul. 9 142 10 132
Recherche et développement scientifiques 8 540 9 162
Activ. jur., comptabilité, gestion, architecture, ingénierie 7 646 7.891
Production et distribution d’énergie 8 180 8 425
Activ. Services informatiques et d’information 8 815 9 043
Autres activités spéciales, scientifiques et techniques 6 629 6 781
Coke ; industrie chimique 7 598 7 631
Santé humaine et action sociale 6 447 6 389
Organisation associative et religieuse active ; réparation de biens personnels 7 229 7.067
Vente au détail 4 856 4.701
Commerce de gros ; représentants des com. et de l’automobile 6 615 6 359
Activités liées à l’emploi 5 685 5 449
Télécommunications 8 954 8 541
Fabrication de matériel de transport 6 976 6 514
Autres services personnels 4.207 3 907
Édition, audiovisuel et radiodiffusion 7 696 7 143
Construction 6.371 5 905
Meubles Fabr. ; autres fabricants de machines ind. ; rep. et inst. 6.282 5 822
Administration publique, Défense ; Sécurité sociale 8.050 7 413
Hébergement et restauration 4 608 4 215
Fabrication de machines et d’équipements n.c.a. 7.045 6 438
Industries extractives 6 441 5 882
Industrie du bois et du papier ; imprimerie 6 121 5.551
Fabrication. Produits informatiques, électroniques et optiques ; horlogerie 7 239 6 432
Fabrication d’équipements électriques 7 049 6.212
Arts, loisirs et loisirs 6 488 5 714
Métallurgie ; produits métalliques 6 320 5 560
Industries du caoutchouc et du plastique 6.372 5 603
Activités de courrier et de courrier 5 988 5 216
Industries alimentaires ; Boissons Fabr. 5 674 4 826
Hater Prod et Distr. ; Gestion des déchets 6.493 5.505
Activités immobilières 6.933 5 858
Industrie textile et habillement 5 607 4 736
Terres, eau, transport aérien ; stockage 6 661 5 620
Activités de services de gestion. (sans 78) 5 882 4.703
Enseignement 9.007 7 158

Les 9 secteurs où les travailleurs frontaliers sont mieux rémunérés que les suisses

travailleurs transfrontaliers en Suisse Les sont souvent accusés de réduire les salaires suisses par le dumping salarial.

En fait, ce n’est pas tout à fait correct, et comme les problèmes posés par les travailleurs frontaliers, il y a beaucoup de nuances. En particulier, il existe en Suisse un certain nombre de secteurs d’activité où les salaires des travailleurs frontaliers sont en moyenne supérieurs à ceux des ressortissants suisses.

Retrouvez dans ce tableau les 9 secteurs d’activité concernés :

Branche Salaire brut des Suisses Salaire brut des travailleurs frontaliers
Administration publique, Défense ; Sécurité sociale 8.050 9 371
Production et distribution d’énergie 8 180 9 150
Coke ; industrie chimique 7 598 8 397
Certitude 8 580 9 446
Santé humaine et action sociale 6 447 7.062
Produits pharmaceutiques 9.084 9 910
Organisation associative et religieuse active ; réparation de biens personnels 7 229 7 827
Services financiers ; active. auxiliaire pour mettre fin au service et cul. 9 142 9 730
Recherche et développement scientifiques 8 540 8 769
Vente au détail 4 856 4 833
Activités immobilières 6.933 6 634
Construction 6.371 6.045
Activ. jur., comptabilité, gestion, architecture 7 646 7 193
Activités liées à l’emploi 5 685 5 341
Commerce de gros ; représentants des com. et de l’automobile 6 615 6 190
Fabrication de machines et d’équipements n.c.a. 7.045 6 574
Industrie du bois et du papier ; imprimerie 6 121 5 706
Autres services personnels 4.207 3 900
Fabr. meubles ; autres fabricants de machines ind. ; rep. et inst. 6.282 5 812
Autres activités spéciales, scientifiques et techniques 6 629 6.046
Industries du caoutchouc et du plastique 6.372 5 760
Télécommunications 8 954 8.085
Métallurgie ; produits métalliques 6 320 5 609
Fabrication de matériel transport 6 976 6.174
Industries alimentaires ; Boissons Fabr. 5 674 4 982
Fabrication. Produits informatiques, électroniques et optiques ; horlogerie 7 239 6 275
Activités de services de gestion. (sans 78) 5 882 5.095
Activ. Services informatiques et d’information 8 815 7 619
Enseignement 9.007 7 755
Hater Prod et Distr. ; Gestion des déchets 6.493 5 473
Édition, audiovisuel et radiodiffusion 7 696 6.372
Arts, spectacles et activités récréatives 6 488 5 158

Quelques commentaires :

  • Premièrement, les secteurs énumérés ici ne sont pas nécessairement ceux qui paient le mieux les travailleurs frontaliers, mais les secteurs où la différence entre les salaires des travailleurs frontaliers et les salaires des travailleurs suisses est la plus importante (en faveur des travailleurs frontaliers).
  • Les salaires sont exprimés en mensuels bruts
  • Sans aucun doute, la surprise vient du fait que trois branches du secteur secondaire paient leur mieux pour la frontière : en ce qui concerne l’industrie chimique et pharmaceutique, il n’est pas surprenant étant donné que de nombreuses entreprises viennent du nord-ouest de la Suisse (Bâle) et de Genève dans une moindre mesure, et que ces secteurs recherchent principalement des profils qualifiés.
  • Pour le commerce de détail, la proportion de femmes suisses dans la branche est probablement inférieure à celle des femmes étrangères et aux frontières, ce qui expliquerait ce déséquilibre.

Qu’ est-ce peut -on tirer des conclusions à partir de ces chiffres ?

Ces chiffres illustrent les points suivants :

  • Nous savons que les entreprises suisses recherchent des profils qualifiés et éprouvent des difficultés à les trouver. Naturellement, ils trouvent parmi la population frontalière (mais pas seulement) ces profils, qui sont ressentis dans les chiffres présentés ici, parce que les profils qualifiés sont généralement des personnes assez bien rémunérées.
  • La présence dans cette liste de secteurs tels que le commerce de détail et l’hôtellerie illustre le fait que les entreprises suisses ont du mal à embaucher du personnel pour des secteurs « déshunés » par des Suisses ou des étrangers déjà présents sur le terrain. Comme les profils sont généralement moins qualifiés, les salaires ne suivent pas les mêmes proportions que la catégorie précédente, mais plutôt une disproportion entre les étrangers les plus nombreux et les Suisses, ce qui explique, avec l’inattractivité des Suisses, cette différence de salaire.

Et pour que personne n’oublie, nous proposerons bientôt le contraire : des secteurs où les Suisses sont mieux rémunérés que les travailleurs frontaliers.

En-tête

David Tallerman

Articles recommandés

Suisse, destination #1 pour les expatriés expatriation, logement, salaire

Industries qui paient les étrangers mieux que les suisses salaire

Emplois Engineer en Suisse ingénieur, salaire

ARTICLES LIÉS