Comment éviter les vers dans les cerises ?

La cueillette des cerises fait toujours le bonheur des grands et des petits. Cependant, cette récolte peut être gâchée par la présence des vers dans ces fruits rouges. En effet, ces fruits contenant des vers sont impropres à la consommation et on peut alors perdre une bonne moitié de la récolte. Voici donc quelques conseils pour éviter ces vers dans vos fruits.

Pourquoi ces vers dans les cerises ?

Ces vers n’arrivent pas par hasard dans ces petits fruits rouges. Ce sont des mouches qui en sont responsables. On pointe particulièrement du doigt la mouche de la cerise, appelée aussi la rhagoletis cerasi. Cet insecte ne fait que 4 mm de long et c’est par ses ailes que vous allez le reconnaître, car elles sont transparentes et présentent quatre bandes bleu-noir.

A découvrir également : Comment internet peut-il aider à créer son jardin et à l’entretenir ?

Ces vers dans les cerises peuvent également être les larves de la drosophila suzukii ou la drosophile du cerisier. Cette mouche est plus petite que la mouche de la cerise et elle a des ailes transparentes avec deux taches noires. Même si la drosophila suzukii semble inoffensive, elle se multiplie plus rapidement que la rhagoletis et elle s’attaque aux fruits mûrs et sains. Elle peut aussi faire des ravages sur d’autres fruits comme les fraises.

Ces moucherons tournent autour du cerisier pendant la période s’étalant de fin avril à début juillet, au moment où les fruits commencent à mûrir. Vous pouvez les voir sur les cerises où ils vont déposer leurs œufs et sur les feuilles où ils vont se nourrir. Comme les températures sont favorables à cette période de l’année, leur ponte est encore plus importante.

A lire également : Comment faire un abri bois de chauffage ?

Très vite, ces œufs vont passer au stade de larves. Les vers de couleur blanche font près de 5 mm : ils ressemblent à de tout petits asticots. Ils vont faire un seul petit trou pour atteindre le cœur de la cerise. Il est à préciser qu’ils se nourrissent de la pulpe de ce fruit. Même si le ver n’a fait qu’un trou, ceci va affecter le fruit, car il va pourrir précocement.

Faire les bons choix et adopter les bons gestes

L’avez-vous remarqué ? Il y a des variétés de cerisiers qui sont moins exposées à ces vers. C’est le cas de la Burlat, de la Summit ou encore de la Noire de Meched. Si encore au stade de la plantation du cerisier, nous vous recommandons ces variétés qui paraissent plus résistantes. Privilégiez les cerisiers précoces comme les cœurs de pigeon, les Napoléons et les reverchons.

Il faudra également faire en sorte que les mouches et autres petits insectes viennent tourner autour de votre cerisier. Le saviez-vous ? Il y a des plantes, notamment des espèces odorantes qui attirent particulièrement les mouches. C’est le cas des chèvrefeuilles et des épine-vinettes. Si vous en avez à proximité de votre cerisier, il serait judicieux de les couper.

Lors de la cueillette, ne laissez pas les fruits en sur-maturation sur le cerisier. Mettez-les dans un bac et détruisez-les. Là, il faut avoir recours à la méthode radicale comme le feu pour que les vers soient bien détruits. Lors de la saison hivernale, on vous conseille de bien nettoyer et de biner soigneusement le sol. Vous pourrez ainsi exhumer les pupes de ces moucherons. Au printemps, vous aurez ainsi moins de population de mouches de la cerise.

La prévention : lutter contre les moucherons

Vous avez compris : pour éviter ces vers dans les cerises, il faut traiter le cerisier tout au long de l’année. On fera alors des traitements préventifs qui vont faire que les mouches de la cerise ne viendront pas déranger vos fruits. L’idée est de supprimer le maximum d’insectes avant qu’ils ne déposent leurs œufs en les piégeant.

Pour piéger ces moucherons, il y a plusieurs alternatives :

  • Les panneaux ou cartons jaunes qui sont couverts de glu sur toutes leurs faces. Certains peuvent même comprendre des produits qui attirent les mouches. De par leur couleur qui ressemble à des cerises qui commencent à mûrir, les moucherons vont facilement s’y coller. Pour que ces pièges soient efficaces, suspendez-les dans les branches quand les premières cerises prennent de la couleur. Ces pièges ne sont efficaces que sur deux mois environ,
  • Les pièges à phéromones qui se présentent sous forme d’entonnoir. Ils sont constitués de récipients en plastique avec un orifice comprenant une solution qui va attirer les moucherons et dans laquelle ils vont se noyer. Ces pièges sont plus efficaces que les panneaux couverts de glu. Il faut savoir que les phéromones sont actives entre quatre à six semaines, ce qui obligera de les renouveler régulièrement.

Il se peut qu’on vous propose des traitements chimiques pour lutter contre ces vers, lorsque les fruits présentent des marques de présence de ces vers, mais ces traitements ne sont pas toujours efficaces et certains sont même interdits.

ARTICLES LIÉS