Fabrication d’une jardinière en bois : le guide

Fabrication d'une jardinière en bois le guide

La jardinière est un local dans lequel on peut cultiver certaines catégories de plante. Dans la plus part des cas, on les place devant les fenêtres, sur un balcon, dans un jardin afin de décorer les façades, embellir les entrée des maisons.

Il existe plusieurs types de jardinière : en bois, en fer, en béton ; de diverses formes, rondes, ovales, carrées… Vous voulez construire une jardinière en bois ? Pour fabriquer cet accessoire de déco extérieur, vous devez posséder quelques compétences techniques non négligeables. Suivez les différentes étapes de réalisation d’une jardinière en bois dans la suite de cet article.

A découvrir également : Comment faire un beau jardin ?

Construire une jardinière en bois : les étapes à suivre

Choisir un bon bois pour sa jardinière

Pour construire une jardinière en bois, vous devez suivre un bon nombre d’étapes. Du choix du bois à l’assemblage de votre ‘’cage’’, les étapes qui vous seront présentées ici sont importantes les unes après les autres. La première étape de votre travail est le choix du bois que vous allez utiliser pour fabriquer votre jardinière. Vous devez sélectionner les planches qui ont une grande résistance aux intempéries si vous allez placer votre jardinière à l’extérieur de la maison.

Dans tous les cas, les planches doivent avoir une épaisseur de 1,5 cm, cela devrait faire l’affaire. Pour ce qui est de la qualité du bois, vous devez opter pour ce qui est naturellement imputrescible, qui résiste fortement aux attaques extérieures. Le châtaignier et le robinier sont alors recommandés ici. Vous pouvez également choisir pour votre bricolage, un bois autoclave. Il s’agit là d’une qualité spécifique de bois traité afin de pouvoir résister aux intempéries, champignons ou insectes susceptibles de l’attaquer.

A lire en complément : Comment bien conserver ses graines ?

La préparation de vos planches

Une fois que le choix du bois est fait, vous devez préparer vos planches. Il s’agit ici de couper vos planches selon les dimensions que vous souhaitez. Pour plus de précision dans cet exercice, il est conseillé de couper ses planches à l’aide d’une scie sauteuse. Pour le fond de votre meuble, vous devez choisir une grande planche. Les dimensions que vous allez choisir pour cette planches doivent s’inspirer des dimensions que vous souhaitez obtenir pour votre jardinière.

jardinière en bois

Cela dit, pour avoir par exemple la longueur de votre planche de fond, vous devez diminuer de deux fois l’épaisseur du bois, la longueur décidée pour votre jardinière. Cela signifie que, si vous souhaitez obtenir une jardinière de 50 cm de long et de 10 cm de large, pour connaître la longueur de la planche de fond, vous faites 50 cm – (2*épaisseur du bois), ce qui fera 50 – (2*1,5) = 47 cm. La longueur de votre planche du fond sera alors de 47 cm. Pour obtenir sa largeur, procédez de même façon.

Pour ce qui est des planches de face, vous devez choisir celles qui font environ 10 cm de large, et aussi les disposer en les espaçant afin de laisser respirer la terre. Par la suite, il faut les couper pour obtenir la taille que vous souhaitez. Pour ce qui est des planches de côté, vous devez exécuter la tâche précédente sauf que vous allez diminuer la taille choisie de 3 cm.

Découpage des tasseaux et formation de la planche de fond

Après ces deux premières étapes, il va falloir découper les tasseaux. Les tasseaux vous permettront de renforcer votre jardinière. Il faut donc ajouter des tasseaux rectangulaires, leurs dimensions sont fonction de la taille de votre meuble. Les tasseaux peuvent vous être utiles à plusieurs endroits. Ils peuvent notamment vous permettre de surélever le fond, renforcer les côté du fond ou encore pour renforcer les différents coins de votre jardinière.

En dépit de cela, il est important de savoir que si vous n’avez pas choisi le imputrescible ou autoclave pour ce projet, vous devez penser à traiter tout le bois que allez utiliser ici. Cela permettra alors à vos planches de résister contre les mauvais temps et les attaques extérieures. Pour ce qui est de la formation de la planche de fond, vous devez commencer par placer un tasseau à chacune de ses extrémités, et un autre au milieu. Cela doit être fait dans le sens de la largeur. Pour fixer l’ensemble, il suffit de clouer vos tasseaux à chaque extrémité. Par la suite, retournez votre planche, placez à nouveau les tasseaux et fixez-les également.

Formation des côté et assemblage de la jardinière

Arrivé à ces étapes, vous en avez presque fini avec la fabrication de votre jardinière. Pour former les côtés, il suffit d’assembler les planches de vos grands côtés ensemble. Lors de l’assemblage, les planches ne doivent pas être serrées, mais espacées afin de laisser respirer la terre. Mettez deux vis ou clous par planche au niveau des tasseaux. Faites de même pour les planches de vos petits côtés.

Ensuite, assemblez un grand côté avec l’autre. Pour terminer, assemblez votre cadre sur la planche de fond de votre jardinière. Pour fixer l’ensemble, utilisez de grande vis, ou des clous de grande taille. Utilisez-les au niveau des tasseaux placés sur votre fond de jardinière. Après cela, votre jardinière sera prête à  être utilisée.

ARTICLES LIÉS