Comment bien conserver ses graines ?

Comment bien conserver ses graines

Bien conserver ses graines est utile lorsqu’on souhaite les semer plus tard ou quand on veut en consommer. Il existe plusieurs moyens de les conserver dans les bonnes conditions surtout lorsqu’on souhaite une utilisation ultérieure. En fonction de leur nature ou de leur type, les graines peuvent être conservées à froid ou à sec. Si vous ignorez comment le faire, cet article vous livre les meilleurs secrets.

Conserver ses graines à froid

Le froid est idéal pour conserver les graines. Toutefois, s’il y a interruption du processus de froid, cela impactera sur la durée de vie de ces graines. Leur croissance est provoquée par la chaleur, la lumière et l’humidité. Le froid vient donc les protéger de ces trois éléments.

A découvrir également : Comment se débarrasser des guêpes et des frelons ?

  • Pour conserver des graines pendant moins de à 5 ans, le bac à légume d’un réfrigérateur peut suffire. Utilisez une boîte en métal ou un bocal en verre pour mettre vos graines et placez-les dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.
  • A lire aussi : Les plantes incontournables pour un jardin d'ornement réussi

  • Pour une durée supérieure à 5 ans et inférieure à 10 ans, la température du réfrigérateur doit être de 4°C, et le niveau d’humidité inférieur ou égal à 40%. Le sachet plastique ou une boîte en métal conviendra parfaitement.
  • Pour conserver les graines sur plus de 10 années, il faut quitter du réfrigérateur au congélateur.  On peut aussi utiliser la technique de lyophilisation. Elle consiste à congeler la graine, et à faire évaporer son eau. La graine conserve donc toutes ses propriétés physiques et nutritionnelles.

Conserver ses graines à sec

Il est également possible de conserver certaines graines à sec suivant certaines conditions.

conserver graines

Choisir le contenant approprié

Vous devez faire sécher vos graines. Pour cela, choisissez les graines à stocker et retirer toutes les impuretés. Séchez-les ensuite dans un espace sec pas éclairé et ce pour une durée d’environ une semaine. Le récipient joue un très grand rôle dans la conservation des graines. Utilisez par exemple :

  • Les sachets en plastique : vous les trouverez en magasin. Mettez vos graines à l’intérieur et fermez-les soigneusement avec un élastique, une agrafe ou un papier adhésif.
  • Des bocaux en verres, ou en plastiques : récupérez vos bocaux déjà utilisés (bocal de moutarde, d’olives, de confiture,…), des boîtes de médicaments parés contre l’humidité, etc.
  • Utilisez des enveloppes en papier : choisissez des enveloppes non blanchies afin d’éviter les produits chimiques. Mettez-y vos graines. Elles exigent moins d’espaces et se rangent facilement. Puisqu’elles ne sont pas hermétiques, c’est-à-dire qu’elles laissent passer l’humidité, mettez-les dans un bocal hermétiquement fermée.

Vous pouvez noter si vous le souhaitez les détails liés aux graines sur chaque contenant. En plus, mettre des sachets de silice dans ceux-ci conservera vos graines encore plus longtemps. Vous pouvez trouver ces sachets dans des boîtes à chaussures neuves, des sacs à main neufs, etc. Ils sont idéals pour absorber l’humidité à l’intérieur de vos contenants.

Conserver dans un espace sec et frais

Choisissez l’espace qui accueillera les contenants de vos graines. Privilégiez un emplacement frais et sec. Un emplacement sans lumière. Il peut s’agir d’un placard, d’un coin de jardin, d’une cave. Mettez-les loin des rongeurs.

Conserver ses graines à l’abri de la lumière

En plus de les conserver au sec, pensez à bien protéger vos graines contre la lumière. Effectivement, la lumière peut altérer leurs propriétés et diminuer leur taux de germination.

Pour cela, vous pouvez utiliser des contenants opaques tels que des boîtes en carton ou en métal. Vous pouvez aussi envelopper vos sachets de graines dans du papier d’aluminium pour bloquer toute source de lumière.

Si vous avez beaucoup de graines à stocker, pensez aussi aux armoires ou étagères fermées équipées d’une porte opaque qui peuvent être installées dans un endroit frais et sombre. Ces options sont idéales si vous êtes un jardinier passionné qui se prépare pour une saison complète avec une grande variété de plantations.

Gardez à l’esprit que certains types spécifiques de graines nécessitent des conditions particulières pour leur conservation optimale. Par exemple, certaines graines comme celles du chou-fleur doivent être conservées au froid pendant plusieurs mois avant qu’elles ne soient prêtes à germer lorsqu’elles seront plantées au printemps suivant.

Globalement cependant, ces méthodes simples permettent une bonne conservation des semences sur le long terme tout en garantissant leur qualité et leur efficacité lorsqu’elles seront utilisées ultérieurement.

Conserver ses graines dans des contenants adaptés

En plus de la conservation au sec et à l’abri de la lumière, pensez à bien choisir des contenants adaptés pour stocker vos graines si vous voulez les conserver sur le long terme. Des contenants appropriés prolongent la durée de vie des semences en permettant une bonne circulation d’air autour des graines, car cela empêche leur humidité qui peut favoriser leur dégradation. Il existe plusieurs options pour choisir le contenant idéal.

Les sachets en papier sont un choix courant et pratique car ils sont peu coûteux et facilement disponibles dans les magasins spécialisés. Les sachets en papier ont aussi l’avantage d’être respirants, ce qui limite la condensation à l’intérieur du sachet tout en permettant aux graines de se maintenir au sec.

Les bocaux en verre ou les boîtes hermétiques équipées de joints étanches peuvent aussi être utilisés pour stocker vos semences. Ils protègent contre l’humidité, mais assurez-vous que tous les résidus végétaux soient retirés avant le remplissage afin d’éviter toute moisissure, c’est-à-dire qu’il faut bien nettoyer ces contenants avant utilisation.

Si vous choisissez cette option, n’oubliez pas de placer un petit paquet déshydratant dans chaque récipient comme ceux que vous pouvez trouver dans certains produits alimentaires emballés sous vide tels que la charcuterie, par exemple. Ce type d’emballage aidera à absorber tout excès d’eau ou d’humidité qui pourrait nuire à vos semences pendant leur stockage.

Il est recommandé aussi de bien étiqueter chaque contenant avec le nom et la date d’expiration de chaque type de semence stocké. Vous pourrez ainsi les retrouver facilement lorsque vous en aurez besoin.

En utilisant ces méthodes simples, vous pourrez conserver vos graines sur le long terme tout en garantissant leur qualité et leur efficacité lorsqu’elles seront plantées ultérieurement.

ARTICLES LIÉS