Comment repeindre sa maison ?

Découvrez les peintres certifiés Mon Pro

Peindre sur des murs déjà peints, les pièges à éviter Pour

reregarder votre maison, rien de mieux qu’un bon plan de peinture ! Une bonne préparation est déjà la moitié du travail, voire plus quand il s’agit de travail de peinture. Nous vous dévoilerons toutes les astuces pour réussir votre site de peinture en tant que peintre professionnel.

A lire en complément : Acheter et louer une place de parking : rentabilité ?

Étape 1 : Préparation du chantier

Un accident s’est produit rapidement, un pot de peinture retourné, éclaboussures… donc avant d’attaquer la peinture, quelques conseils pour obtenir un chantier impeccable :

  • Vider la pièce au maximum, l’idéal être capable de travailler dans un espace entièrement vide. Si cela n’est pas possible, placez les meubles au centre de la pièce et protégez-les avec une bâche en plastique ou de vieilles feuilles.
  • Supprimer tout ce qui est susceptible de recevoir des déversements de peinture, tels que des tapis, des rideaux…
  • Retirez toutes les peintures, étagères, vis, tiges et autres poignées de porte qui pourraient interférer avec l’application de la peinture murale.
  • Déverrouillez les prises électriques et les interrupteurs afin que vous puissiez les peindre sans renverser sur eux.
  • Protégez le sol avec une grande bâche en plastique, à fixer au sol. N’oublie pas les plinthes. Pour cela, utilisez un ruban adhésif spécial « peinture »
  • .

    A lire en complément : Faut-il louer meublé ?

  • Fournir de vieux vêtements confortables qui n’ont plus peur de rien, des gants en latex (si vous utilisez un décapant) et éventuellement une protection. En observant ces règles, vous devriez éviter de petits ou gros problèmes…

Étape 2 : Préparation du mur

Pour repeindre votre mur intérieur, vous devez le préparer avec beaucoup de soin. Il doit être propre et sec ! Ceci est essentiel pour que la nouvelle couche de peinture tienne.

Selon l’état de votre mur, il y a plusieurs pour le préparer :

  • Si la vieille peinture est encore en bon état, il est possible de le recouvrir d’une autre couche de peinture après avoir bien lavé le mur pour enlever toute trace de poussière ou autre. Soyez prudent, vous devez toujours identifier la nature de la vieille peinture, acrylique ou glycéro, avant de commencer. Parce que si vous souhaitez appliquer une peinture à base d’eau sur une peinture à l’huile, vous n’aurez pas d’autre choix que de poncer le substrat avec une feuille abrasive avant son application.
  • Si l’ancienne peinture est endommagée ou ébréchée, la surface devra être poncée. Pour poncer votre mur, nous vous recommandons d’utiliser du papier grain moyen. Particulièrement poncer uniformément pour éviter de creuser le mur à certains endroits.
  • Si le mur est endommagé, nous devrons le réparer. L’objectif est d’obtenir les surfaces les plus plates possibles. Commencez par enlever les clous, les vis et les chevilles avant de remplir leur trou avec du plâtre de remplissage. Dans le cas de fissures plus grandes, veillez à enlever toutes les parties du mur qui ne correspondent pas bien avant d’échanger le plâtre. L’objectif est de partir sur une base stable. Une fois que le revêtement de remplissage est sec, il est conseillé d’appliquer un revêtement de lissage sur celui-ci : de l’eau si vous avez choisi de la peinture acrylique, et de la graisse pour les glycéros. Vous devrez poncer et dépoussiérer l’assemblage avant de passer à l’étape suivante.

Conseils : Quand il s’agit de nettoyer les murs, brut ou recouvert d’une peinture en bon état est assez simple. Il suffit de frotter profondément avec une éponge et un détergent dégraissant. Il est recommandé de commencer avec le plafond pour éviter de couler.

Étape 3 : choix du matériau

Rouleaux trop fins, brosses qui perdent leurs cheveux… Un matériau bas de gamme ou inadapté à la qualité de la peinture vous compliquera. Vous passerez plus de temps à peindre, le résultat risque d’être inégal, il sera impossible de les utiliser une deuxième fois, il y aura sans aucun doute des gouttes disgracieuses et des éclaboussures.

Une bonne brosse devrait être conique et avoir longtemps soies fermement fixées sur la poignée, ce qui est préférable de choisir parmi le bois brut (au lieu de plastique ou de bois peint) pour une meilleure adhérence à la main. Il est préférable d’utiliser des poils synthétiques lors de la peinture avec de la peinture à base d’eau, connue sous le nom de peinture à base d’eau. Cependant, la laine et la soie naturelle sont recommandées lors de l’utilisation de la peinture au solvant, appelée glycero.

Les rouleaux à poils plats seront réservés aux laques et aux peintures brillantes, les modèles à poils courts ou moyens seront parfaits pour le satin et mat, anti-goutte sera un must pour les plafonds. Enfin, un plateau assez grand avec une grille drainera l’excès de peinture avant de passer le rouleau. Pour les plinthes et toutes les surfaces planes, il est préférable d’utiliser des brosses plates. D’autre part, des brosses rondes doivent être utilisées pour peindre des moulures ou des coins muraux.

Étape 4 : choix de la peinture Acheter des pots de peinture

ne se limitent pas au choix de la couleur ou de la finition. Pour choisir correctement votre peinture de mur ou de plafond, il vaut la peine connaissant les caractéristiques du support à peindre. En effet, toutes les destinations ne supportent pas la peinture avec les mêmes peintures et de la même manière.

Le choix de la peinture est un critère important, ainsi que le type de peinture. Quelle peinture choisir pour votre chambre à coucher, salon ou cuisine ? Comment choisir la bonne peinture pour ses murs ? Il existe des peintures spéciales pour chaque pièce de la maison :

  • par exemple, les peintures de cuisine sont lixiviables et permettent donc un nettoyage régulier pour éliminer les traces de graisse ou de saleté par exemple.
  • Les

  • peintures pour la salle de bain sont bien résistantes au contact de l’eau et surtout de l’humidité.
  • Les

  • peintures pour la chambre à coucher sont plus mates que brillantes et surtout, moins nocives pour la santé.

Il est donc nécessaire de trouver la peinture adaptée à chaque pièce de la maison. La qualité de la peinture est également un facteur important car elle a un impact direct sur la suspension. Il y a des milliers de peinture différents murs, tant qu’il peut être difficile de faire un choix. Voici toujours un bref résumé des peintures que vous pouvez trouver, et de leurs applications :

  • Peinture acrylique : une peinture murale par excellence, acrylique est à la fois simple à appliquer et rapide à sécher. Un must pour peindre un mur de manière classique !
  • Peinture au

  • glycéros : peinture à l’huile très parfumée et toxique lorsqu’elle est appliquée, la peinture au glycéros est de moins en moins utilisée dans la peinture murale. Néanmoins, il a été apprécié pour sa résistance à l’humidité.
  • Peinture vinyle : La peinture vinyle est très surprenante, car c’est une peinture à base d’eau qui donne un effet similaire à la peinture à l’huile. Ce sera le choix de ceux qui veulent un effet glycérol, mais sans les inconvénients de ce dernier !
  • Peinture époxy : peinture époxy sera la peinture murale de ceux qui veulent laquer un mur. Il offre un résultat lumineux et vif. Cependant, c’est une peinture à l’huile, il est donc plus complexe à appliquer qu’une autre.

Notez qu’il existe d’autres types de peintures murales, mais ceux-ci sont les plus répandus.

Étape 5 : Peindre le mur

Lorsque le mur est prêt et sec, vous pouvez le peindre. Tout d’abord, il est nécessaire d’appliquer un sous-poil. La sous-couche est une étape indispensable pour empêcher le mur de boire de la peinture. Cela vous permet d’obtenir un résultat homogène plus facilement. Pour les murs colorés, il existe des sous-couches grises qui donnent de la profondeur à la couleur de couverture.

Appliquer la peinture, vous ferez les coins et les endroits délicats à l’aide d’un pinceau, et le reste au rouleau. Sur le rouleau, peigner systématiquement de haut en bas. Selon votre peinture, vous devrez peut-être appliquer plusieurs couches de peinture. N’oubliez jamais de respecter le temps de séchage entre chaque couche.

Ici, votre mur est peint ! Tout ce que vous avez à faire est d’attendre qu’il sèche et de tout nettoyer pour profiter de votre toute nouvelle décoration !

Trouvez en 3 CLICS un artisan de confiance reconnu 100% Satisfaction de ses propres clients. Mon Certified Pro vous met toujours en contact avec les meilleurs artisans du Doubs.

Découvrez les Peinters My ProCertified

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!