Sécurité pour le travail en hauteur : Le harnais antichute

Travailler en hauteur est courant dans de nombreux secteurs d’activité pour ne prendre que l’exemple de la construction, l’élagage et l’entretien d’infrastructure. Le travail en hauteur est toujours un métier à risque, et ce, peu importe l’activité. C’est la raison pour laquelle l’utilisation d’un équipement de protection individuelle (EPI) est toujours conseillée. Parmi ces équipements de protection, il y a le harnais antichute sur lequel nous allons nous focaliser au cours de cet article. Alors, pourquoi c’est important et quelles doivent être ses caractéristiques ? C’est ce que nous allons voir tout de suite !

L’importance de l’équipement de protection individuelle

Parmi les risques à prendre en compte pour les travailleurs en hauteur, il y a surtout la chute qui peut être particulièrement grave, voire mortelle. L’utilisation d’un harnais de sécurité pour travail en hauteur est donc une prévention à ne pas négliger du tout. C’est une première raison, mais ce n’est pas la seule.

A lire aussi : Avis aspirateur Duronic

Outre la protection de la vie de leurs travailleurs, les employeurs sont tenus de se conformer aux réglementations en matière de sécurité au travail. Ces réglementations incluent notamment l’obligation de fournir un EPI (équipement de protection individuelle).

Là encore, le travailleur en hauteur doit porter le harnais antichute. Le non-respect de cette règle peut entraîner des sanctions légales et des conséquences financières pour les employeurs.

A lire aussi : Quand doit-on rénover son installation électrique ?

Les caractéristiques essentielles d’un harnais antichute

Étant donné qu’il s’agit d’un équipement de sécurité et de prévention contre des risques potentiellement mortels, un harnais antichute doit avoir des caractéristiques bien précises, comme nous allons le voir ci-dessous :

Système de fixation

Un harnais antichute est doté d’un système de fixation qui permet de l’attacher solidement au corps du travailleur. Ce système doit être robuste et fiable pour résister au poids du travailleur et aux contraintes.

Points d’attache

Un harnais antichute comporte généralement plusieurs points d’attache. Ces points permettent de fixer le harnais à une ligne de vie, un dispositif antichute ou un point d’ancrage. Il est toujours conseillé d’utiliser plusieurs points d’ancrage pour éviter tout problème.

Réglage

Les harnais antichute sont généralement réglables pour s’adapter à la morphologie du travailleur. Un ajustement parfait est essentiel pour le confort, mais surtout pour la sécurité du porteur.

Les normes de sécurité

Pour garantir la fiabilité et l’efficacité des harnais antichute, il existe des normes de sécurité spécifiques auxquelles ils doivent se conformer. Les normes européennes à vérifier lors du choix sont les suivantes :

EN358 : Cette norme concerne les ceintures de maintien et les longes pour le travail en suspension. Elle établit les exigences de performance et les tests pour ces équipements.

EN361 : La norme EN361 concerne les harnais antichute complets. Elle spécifie les exigences relatives à la conception, aux essais et à la documentation des harnais antichute.

EN813 : Enfin, la norme EN813 concerne les ceintures et harnais de maintien au travail en hauteur. Elle définit les exigences de sécurité pour les équipements de maintien et de suspension.

Lors du choix d’un harnais antichute, il est important de vérifier si celui-ci est bien conforme à ces normes. D’ailleurs, la non-conformité à ces normes peut également valoir à l’employeur des problèmes d’ordre juridique.

ARTICLES LIÉS