Poser une porte d’entrée pour sa maison : comment procéder ?

Il est temps de changer votre ancienne porte peut-être parce que celle-ci est vieillissante ou parce qu’elle ne vous convient plus d’une façon ou d’une autre. Pour y arriver, en plus de disposer de la nouvelle porte à poser, il faudra suivre quelques étapes au préalable. On en parle dans cet article.

Procéder à la préparation de la porte

Pour poser une porte, la moindre des choses c’est de bien la préparer. Avant donc de commencer la pose, il est important de reprendre les mesures du tableau de l’ancienne porte, et de s’assurer que la toute nouvelle porte propose les mêmes dimensions. Ensuite, il faudra protéger le sol à l’aide de scotch ou d’une bâche. Puis au niveau du battant, vous devrez installer provisoirement le barillet en plus de sa clé. Pour ce faire, il faudra actionner la poignée afin de séparer le battant du bâti. Après cela, vous devrez dégonder le bâti neuf. Enfin, ressortez d’abord le barillet, ainsi que la clé.

Lire également : Les astuces pour éliminer les résidus allergènes de votre linge avec une lessive faite maison

Installer le dormant

Encore appelé « bâti », le dormant est la partie fixe de la porte. Pour installer votre dormant, il faut le mettre sur le tableau. Ensuite, avec votre niveau à bulle, assurez-vous qu’il s’intègre parfaitement dans le tableau. N’oubliez pas que les côtés latéraux devront être bien verticaux, mais aussi bien centrés dans les profondeurs du tableau. Après avoir procédé à tout ce réglage, marquez correctement la position du dormant, puis retirez-le. Et si tout ceci semble compliqué, vous pouvez contacter « la porte à côté », ce menuisier professionnel à Rennes qui vous offrira un coup de main volontiers.

Effectuer la fixation du bâti dans la maçonnerie

L’autre étape consistera à fixer le dormant dans la maçonnerie. Il faut pour ce faire, installer les quatre pattes de fixation sur le dormant aux emplacements qui sont prévus à cet effet. Ensuite, creusez au besoin les alentours des pattes afin d’atteindre la maçonnerie du mur. Marquez alors l’emplacement des trous de perçage, puis percez en utilisant un perforateur ou un foret bien adapté au travail.

A lire aussi : Comment acheter une éolienne pour sa maison ?

Après cela, faites glisser un tamis au niveau de chaque trou, dans lequel à partir d’un pistolet charger de la cartouche de scellement, vous injecterez le produit. Vous n’aurez qu’à y enfoncer donc une tige filetée et attendre le durcissement du produit de scellement. Quand tout cela sera fait, il faudra poser le dormant et boulonner ses pattes aux tiges filetées.

Réaliser le montage de la porte

Pour monter la porte, il n’y a rien de plus simple. Vous devrez dans un premier temps monter correctement le barillet dans la porte, en conformité aux instructions du fabricant. Dans un second temps, vous poserez le battant que vous allez monter sur les gonds. Enfin, vérifiez que la porte s’ouvre correctement, et si oui, vous auriez réussi.

Effectuer la finition

Dès lors que vous avez installé la nouvelle porte, vous devrez réaliser un mortier consistant à mélanger quatre volumes de sable contre un volume de ciments. Vous comblerez ainsi cela avec les trous de maçonnerie, en vous faisant aider d’une truelle. Après cela, vous devrez lisser et laisser sécher. Une fois le travail bien fait, vous pourrez procéder à l’étanchéité. À cet effet, il vous faudra charger votre pistolet à partir de cartouche de mastic d’étanchéité. Ensuite, déposez un joint en périphérie et sur le pourtour de la porte, et n’hésitez pas à lisser le joint à l’aide de votre doigt.

Assurer l’étanchéité de la porte

L’étanchéité de votre porte est une étape primordiale pour éviter les infiltrations d’eau ou d’air. En effet, une mauvaise étanchéité peut entraîner des problèmes tels que l’humidité dans la maison, le froid qui rentre en hiver et la chaleur en été. Pour assurer une bonne étanchéité de votre porte, vous pouvez utiliser un produit spécifique comme un joint en mousse polyuréthane expansif.

Pour commencer, il faut nettoyer soigneusement toutes les surfaces sur lesquelles vous allez appliquer le joint. Vous pouvez utiliser du papier abrasif pour les rendre plus rugueuses et faciliter l’adhésion du joint. Appliquez ensuite généreusement le produit sur toute la surface où se trouve la porte et laissez sécher complètement.

Une fois que le produit est sec, vérifiez qu’il ne reste pas de zones non recouvertes par le joint, puis passez à l’étape suivante : posez un seuil en aluminium sous la porte pour éviter tout risque de passage d’eau ou d’air au niveau du sol.

Pensez à installer également un système permettant de protéger votre nouvelle porte contre toute intrusion, telle qu’une serrure multipoints avec des cylindres renforcés ou encore une poignée anti-effraction.

Poser une porte d’entrée demande minutie et techniques précises afin que cela soit bien réalisé sans déconvenues futures. Quoi qu’il arrive, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel si jamais vous ne vous sentiez pas capable d’effectuer cette opération seul chez vous !

Vérifier le bon fonctionnement de la serrure et des accessoires de sécurité

Une fois que la porte est posée et que tous les accessoires de sécurité sont installés, il faut vérifier le bon fonctionnement de la serrure ainsi que des autres équipements comme le judas ou encore l’entrebâilleur.

Pour cela, essayez d’ouvrir et de fermer votre porte plusieurs fois en utilisant toutes les clés fournies avec la serrure. Vérifiez aussi si vous pouvez facilement activer tous les dispositifs de verrouillage depuis l’intérieur tout en étant à l’aise.

Il peut arriver qu’il y ait quelques soucis mineurs tels que des vis mal fixées ou un problème au niveau du mécanisme. Dans ce cas-là, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour résoudre ces problèmes éventuels.

Pensez aussi à bien régler le seuil afin qu’il soit parfaitement aligné avec le bas de votre porte. Cela permettra une meilleure étanchéité entre la porte et son encadrement et évitera toute fuite d’eau ou d’air peu importe les conditions météo.

Poser une porte d’entrée demande patience et précision mais lorsque c’est bien réalisé, c’est un investissement rentable qui vous garantira confort thermique et sécurité optimale chez vous !

ARTICLES LIÉS