Poser une porte d’entrée pour sa maison : comment procéder ?

Il est temps de changer votre ancienne porte peut-être parce que celle-ci est vieillissante ou parce qu’elle ne vous convient plus d’une façon ou d’une autre. Pour y arriver, en plus de disposer de la nouvelle porte à poser, il faudra suivre quelques étapes au préalable. On en parle dans cet article.

Procéder à la préparation de la porte

Pour poser une porte, la moindre des choses c’est de bien la préparer. Avant donc de commencer la pose, il est important de reprendre les mesures du tableau de l’ancienne porte, et de s’assurer que la toute nouvelle porte propose les mêmes dimensions. Ensuite, il faudra protéger le sol à l’aide de scotch ou d’une bâche. Puis au niveau du battant, vous devrez installer provisoirement le barillet en plus de sa clé. Pour ce faire, il faudra actionner la poignée afin de séparer le battant du bâti. Après cela, vous devrez dégonder le bâti neuf. Enfin, ressortez d’abord le barillet, ainsi que la clé.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un mur porteur ?

Installer le dormant

Encore appelé « bâti », le dormant est la partie fixe de la porte. Pour installer votre dormant, il faut le mettre sur le tableau. Ensuite, avec votre niveau à bulle, assurez-vous qu’il s’intègre parfaitement dans le tableau. N’oubliez pas que les côtés latéraux devront être bien verticaux, mais aussi bien centrés dans les profondeurs du tableau. Après avoir procédé à tout ce réglage, marquez correctement la position du dormant, puis retirez-le. Et si tout ceci semble compliqué, vous pouvez contacter « la porte à côté », ce menuisier professionnel à Rennes qui vous offrira un coup de main volontiers.

Effectuer la fixation du bâti dans la maçonnerie

L’autre étape consistera à fixer le dormant dans la maçonnerie. Il faut pour ce faire, installer les quatre pattes de fixation sur le dormant aux emplacements qui sont prévus à cet effet. Ensuite, creusez au besoin les alentours des pattes afin d’atteindre la maçonnerie du mur. Marquez alors l’emplacement des trous de perçage, puis percez en utilisant un perforateur ou un foret bien adapté au travail.

A lire en complément : Que savoir pour bien choisir son portail en aluminium ?

Après cela, faites glisser un tamis au niveau de chaque trou, dans lequel à partir d’un pistolet charger de la cartouche de scellement, vous injecterez le produit. Vous n’aurez qu’à y enfoncer donc une tige filetée et attendre le durcissement du produit de scellement. Quand tout cela sera fait, il faudra poser le dormant et boulonner ses pattes aux tiges filetées.

Réaliser le montage de la porte

Pour monter la porte, il n’y a rien de plus simple. Vous devrez dans un premier temps monter correctement le barillet dans la porte, en conformité aux instructions du fabricant. Dans un second temps, vous poserez le battant que vous allez monter sur les gonds. Enfin, vérifiez que la porte s’ouvre correctement, et si oui, vous auriez réussi.

Effectuer la finition

Dès lors que vous avez installé la nouvelle porte, vous devrez réaliser un mortier consistant à mélanger quatre volumes de sable contre un volume de ciments. Vous comblerez ainsi cela avec les trous de maçonnerie, en vous faisant aider d’une truelle. Après cela, vous devrez lisser et laisser sécher. Une fois le travail bien fait, vous pourrez procéder à l’étanchéité. À cet effet, il vous faudra charger votre pistolet à partir de cartouche de mastic d’étanchéité. Ensuite, déposez un joint en périphérie et sur le pourtour de la porte, et n’hésitez pas à lisser le joint à l’aide de votre doigt.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!