Aménagement du jardin : comment construire une petite cabane pour enfants ?

Bien plus qu’un projet ludique et enrichissant, la construction d’une cabane demeure un rêve que bon nombre d’enfants nourrissent. Cependant, vos jeunes pousses ne seront pas les seules à y trouver leur compte. Pour les adultes, ce projet peut être une manière de faire revivre leurs souvenirs de jeunesse, ou tout simplement de réaliser quelque chose qui leur tient à cœur. Ainsi, construire une cabane va stimuler l’imagination des petits comme celle des grands. Alors, êtes-vous tenté ? Si votre réponse est positive, suivez nos conseils et astuces. Le rêve de vos enfants est peut-être sur le point de se réaliser !

Première étape : la planification et la conception

Quelles sont vos attentes et vos aspirations ? Voilà les premières questions à vous poser aux portes de ce projet. Répondez-y puis prenez le temps de réfléchir à l’emplacement idéal de votre cabane. Cet emplacement, vous le choisirez en fonction de facteurs tels que l’ensoleillement, la sécurité et l’accessibilité. Pensez également à ses dimensions, à ses matériaux et au budget que vous devrez consacrer. Pour mener à bien cette réalisation, vous pourriez avoir besoin d’outils spécifiques, tels qu’une scie circulaire. À ce propos, de nombreux modèles sont disponibles en ligne sur des sites comme Toolnation. Vous ne tarderez pas à trouver chaussure à votre pied. Retour sur la construction de votre cabane : n’hésitez pas à élaborer votre propre archétype en vous inspirant de cabanes existantes.

A voir aussi : Comment recouvrir des pierres de parement ?

Deuxième étape : le choix des matériaux

Les matériaux de votre cabane déterminent sa résistance aux intempéries et aux épreuves du temps. Comme vous pouvez l’imaginer, nous vous recommandons vivement d’opter pour des matériaux de qualité supérieure. On pense notamment au bois traité (pin ou cèdre) pour la structure, au contreplaqué pour les parois et au polycarbonate pour les fenêtres. Il est aussi judicieux d’inclure des matériaux isolants et étanches. La cabane représente l’aire de jeu favorite des enfants, et il se pourrait qu’ils souhaitent s’y divertir même sous la pluie ou par temps froid.

Troisième étape : l’établissement de la structure

Dans cette étape, vous établirez la base de la cabane. Nous parlons ici d’une base robuste et stable ; mesure de sécurité oblige ! Ici, des poteaux en bois enfoncés dans le sol ou des fondations en béton feront l’affaire. Prévoyez aussi des montants verticaux ainsi que des poutres horizontales afin de soutenir les parois et le toit. Avant de poursuivre les travaux, veillez à ce que la structure soit parfaitement équilibrée. Il serait dommage que votre chef-d’œuvre s’effondre sur lui-même à cause d’une mauvaise stabilité.

Lire également : Quel est le carrelage le plus solide ?

Quatrième étape : la pose des murs et des fenêtres

Nous y voilà ! Toutes les conditions sont réunies pour passer à l’installation des parois en contreplaqué. Dès lors, découpez les ouvertures nécessaires pour les fenêtres et les portes puis fixez les panneaux à la structure. S’agissant des fenêtres, utilisez du polycarbonate transparent et résistant. Maintenez le tout en place avec des vis adaptées. Enfin, ajoutez les charnières, les poignées et les verrous pour assurer une sécurité supplémentaire au sein de la cabane. Cette étape marque la fin de la pose des murs et des fenêtres.

ARTICLES LIÉS