Comment choisir la bonne pompe immergée pour votre maison ?

Comment choisir la bonne pompe immergée pour votre maison ?

Pour récupérer l’eau de pluie, et notamment procéder à l’arrosage de votre jardin sans utiliser de l’eau potable, il est possible de faire installer une pompe immergée dans le jardin de votre maison. Voyons comment choisir la meilleure pompe immergée pour récupérer cette eau.

Choisir un site qui vous accompagne dans ce choix

Tout d’abord, il est essentiel de trouver le meilleur moyen de choisir votre pompe à eau immergée. Aujourd’hui, il existe spécialement des sites qui permettent de choisir parmi des pompes immergées durables, et ainsi de qualité pour un système qui va fonctionner dans le temps de manière efficace.

Lire également : Olivier à feuilles jaunes : causes et solutions pour retrouver sa splendeur !

Un site de référence dans ce domaine est La bonne pompe. Ce site permet, en effet, de référencer toutes les meilleures marques selon vos besoins pour choisir la plus adaptée. C’est primordial pour bien comparer chaque modèle, et ainsi se tourner vers le modèle parfait pour votre maison. Mais, quels sont les différents critères pour bien choisir parmi les pompes à eau immergées ?

Comment choisir la bonne pompe immergée pour votre maison ?

A voir aussi : Quel type de table installer dans son salon de jardin ?

Les critères indispensables pour une pompe immergée pour votre jardin et le reste de la maison

Le débit, le calcul de la hauteur manométrique, pompe à forage ou pompe à puits, vous disposez d’un large choix pour vous aider à faire le meilleur choix.

Le débit de la pompe à eau

Tout d’abord, un critère essentiel sera le débit possible, et donc la pression nécessaire pour pomper l’eau pour votre maison. Si la pompe immergée est placée en profondeur, il faudra un débit important pour que la pompe à eau immergée fonctionne parfaitement.

En effet, si la pression est trop faible, votre système de pompe à eau immergée va mal fonctionner sur le long terme et le moteur va plus rapidement tomber en panne. Pour une pression adaptée, il faut faire le calcul de la hauteur manométrique en additionnant toutes les pertes de charge sur le circuit de refoulement.

La hauteur manométrique

Ainsi, ce calcul est essentiel pour une pression adaptée sur le circuit de refoulement du système de la pompe à eau immergée. Le calcul est plutôt simple pour cette hauteur, il faut additionner la hauteur d’aspiration qui est à 0 pour une pompe immergée ainsi que la hauteur de refoulement. La hauteur de refoulement est en fait la hauteur entre le niveau d’eau au plus bas et le réservoir : 1 bar = 10 mètres.

Puis, il faut également ajouter les différentes pertes de charges linéaires, le diamètre des conduits, le type de matériaux ou encore la distance, pour cette partie du calcul, l’aide d’un professionnel sera recommandé. Il faut également ajouter les différentes pertes de charges singulières comme les vannes et additionner aussi la pression résiduelle.

Pompe à eau de forage ou pour puits ?

Enfin, pour l’arrosage de votre jardin, entre autres, il faudra choisir entre deux pompes immergées : la pompe de forage et la pompe de puits. 

La pompe à forage permet de capter l’eau des nappes phréatiques et peut atteindre 120 mètres de profondeur. Le débit est assez important.

Puis, pour les pompes de puits, il faut opter pour un système plus imposant et va généralement à 20 mètres de profondeur. Il est possible de choisir une pompe de forage pour un puits, mais certains accessoires devront être ajoutés.

ARTICLES LIÉS