La viabilisation d’un terrain : ce qu’il faut savoir

Avez-vous un projet de construction en vue ? Disposez-vous d’un terrain non viabilisé et vous comptez le viabiliser ? Vous souhaitez en savoir davantage certainement ! Cet article vous plonge dans l’univers de la viabilisation d’un terrain tout en vous apportant les éclaircissements possibles.

Les démarches préliminaires

Il est important avant toute chose de comprendre qu est ce qu un terrain viabilisé. La viabilisation d’un terrain consiste à préparer un terrain de façon qualitative à recevoir une construction. Pour ce faire, certains travaux de raccordement sont nécessaires à faire. L’opération étant très sensible et importante, il est primordial de mener des démarches auprès de l’administration locale avant les travaux.

A découvrir également : Prêt immo : la résiliation de l’assurance emprunteur à la loupe

Les démarches doivent être menées au niveau de la mairie de votre localité et consisteront à voir le plan local d’urbanisme. Ce plan vous permettra de bien projeter vos travaux de viabilisation en vue de bien connaître leur condition de faisabilité. Le certificat d’urbanisme que vous aurez à la suite de ces démarches précisera toutes les conditions de réalisation des différents travaux sur le terrain.

Une fois les démarches administratives locales bouclées, il faudra maintenant s’activer pour les différents travaux (branchement au réseau d’eau, d’électricité, de gaz, de téléphonie et d’assainissement). Il est aussi important de savoir que le permis de construire est nécessaire avant le lancement des travaux. Lotisseurs de l’Ouest est un professionnel avec qui vous pouvez avoir une expérience satisfaisante en matière de viabilisation de terrains.

A lire également : Faites des économies en faisant construire votre maison

Faire les différents raccordements

Le raccordement au système de l’eau fait partie des travaux à réaliser en cas de viabilisation d’un terrain. Avant le lancement des travaux de branchement au réseau d’eau de la localité où se trouve le terrain, il faudra d’abord faire une demande de branchement auprès de la mairie. La mairie vous fera remplir un formulaire à cet effet.

Ensuite, la demande sera introduite auprès de la société en charge de l’eau dans votre région. Une visite de terrain sera effectuée par l’équipe technique de ladite société afin de savoir où placer le compteur. Un devis vous sera envoyé et si les termes de ce dernier sont réglés, les travaux pourront être effectués à condition de respecter les dispositions municipales en la matière.

Le branchement de votre terrain au réseau d’électricité va débuter par l’étape d’introduction d’une demande de branchement à la société de distribution d’électricité. Après avoir réglé toutes les conditions en rapport avec le devis et les vérifications de conformité, la société procédera à l’installation nécessaire au raccordement au réseau d’électricité.

Le même principe sera respecté pour le raccordement de votre terrain au réseau du gaz. La demande sera faite auprès du fournisseur du gaz, après paiement du devis les travaux seront effectués selon la réglementation en vigueur.

Les branchements aux réseaux de téléphonie et d’assainissement seront faits en procédant généralement de la même manière. Les différents coûts de tous ces travaux dépendent fortement de la distance qui sépare votre terrain du réseau public. Faites-vous accompagner par les experts du domaine pour la réussite de votre projet de construction.

ARTICLES LIÉS