Quelle quantité de pellets pour se chauffer en hiver ?

De plus en plus de foyers indépendants préfèrent un système de chauffage plus écologique et économique, comme les poêles à bois ou les chaudières. Ils doivent alors se fournirent en pellets, cependant, il n’est pas toujours aisé de prévoir la quantité suffisante pour se chauffer tout un hiver.

Chauffage en hiver : quelle quantité de granulés de bois pour une maison ?

Avant la saison hivernale, il faut prévoir et calculer la quantité de granulés de bois nécessaire pour chauffer une maison durant six mois environ.

A découvrir également : Pourquoi choisir des équipements neufs pour l’aménagement de votre maison ?

Plusieurs critères importants entrent en jeu dans cette estimation comme la température souhaitée, les espaces à chauffer, la météo, la région et l’isolation.

Quelle quantité de granulés par jour ?

Il est estimé qu’un poêle à granulés consomme 1 kg de pellets par heure, pour une habitation de taille moyenne et selon les critères déjà évoqués.

A lire en complément : Les étapes pour réinitialiser votre volet roulant somfy

Par exemple, si le poêle à bois est en fonctionnement uniquement la journée, 12 kg de pellets seront suffisants par jour.

En revanche, si le poêle fonctionne jour et nuit, il faudra prévoir 24 kg de granulés pour 24 heures.

Comment calculer sa consommation de pellets ?

Selon l’utilisation du système de chauffage – principale ou d’appoint – la quantité de pellets à prévoir ne pourra pas être identique.

Les critères importants qu’un expert prendrait en compte pour estimer les besoins énergétiques d’une maison sont :

  • la superficie totale ;
  • la température souhaitée ;
  • la distribution du chauffage dans l’ensemble de la maison ;
  • l’état de l’isolation ;
  • la région de résidence et la dureté de ses hivers.

Cependant, il existe trois méthodes pour calculer sa consommation de pellets :

  1. s’il est estimé qu’un kilo de pellets est suffisant pour une heure, et ce, pour une journée, soit 12 heures, alors sur une base de 30 jours, il faudra 360 kg de pellets par mois. Pour une saison entière (6 mois), cela reviendra à 2,2 tonnes de pellets.
  2. en passant par un bureau d’études, ce dernier analysera la performance énergétique de l’habitation et déterminera le nombre de kWh générés. Il suffira ensuite de diviser le nombre total de kWh par cinq pour obtenir la quantité de pellets à stocker.
  3. à partir d’une facture de fioul ou de gaz, repérer la consommation d’énergie totale et la multiplier par deux.
    Par exemple : 3 000 l de fioul correspondront à 6 000 kg de pellets, soit six tonnes par an. Pour le gaz, il s’agit de la même procédure de calcul.

Quel est le prix d’une tonne de pellets en vrac ?

Les granulés de bois font partie des combustibles les plus avantageux du marché.

En effet, le prix de la tonne de pellets en vrac est très intéressant et est vendue en moyenne 365 € TTC (prix variable selon le fournisseur, la quantité achetée et la région).

Les pellets sont généralement vendus par sac de 15 kg ou par palette (66 sacs), soit environ 5,50 € TTC l’unité.

Quelle est la meilleure marque de pellets ?

La marque qui a su se démarquer grâce à la qualité de son offre est Traeger, avec des pellets composés essentiellement de chêne.

Pour s’assurer qu’une marque soit experte dans le domaine, il est préférable de s’orienter vers les certifications DINplus (allemande) et Enplus (européenne) qui sont des indicateurs précis quant à la qualité des granulés vendus.

D’autres marques font également parties des meilleures, comme :

  • CookinPellets : pellets 100 % en bois massif donc entièrement naturels.
  • HRB : combustion efficace avec peu de cendres.
  • Ecobio : granulés 100 % naturels et de qualité premium.

Granulés de bois : est-ce une énergie propre et écologique ?

La récupération des sous-produits issus des scieries préserve l’environnement et contribue considérablement à la performance des énergies autres que fossiles, trop polluantes et coûteuses.

Indéniablement, les granulés de bois favorisent le développement des ressources renouvelables indispensables pour produire des énergies propres et écologiques.

Comment sont fabriqués les pellets ?

Les pellets en bois sont des petits bâtons de forme cylindrique, autrement dit des granulés, conçus à partir de sciures, de copeaux de bois et autres résidus provenant de la filière du bois.

La matière première est ensuite broyée puis séchée dans son intégralité afin d’assurer une combustion parfaite. Les pellets sont alors façonnés en cylindre, mécaniquement, nettoyés puis dépoussiérés. Pour finir, les granulés sont conditionnés selon les exigences de la marque, en vrac, en sac ou en palette.

Une ressource renouvelable

La réglementation française veut que le bois utilisé pour fabriquer les pellets proviennent uniquement de l’industrie du bois : scieries, fabricants de parquets, menuiseries… Cette ressource renouvelable permet qu’aucun arbre ne soit coupé inutilement.

Les fabricants de pellets ont l’obligation de n’utiliser que des résidus de bois 100 % naturels, dépourvus de colles et de traitements chimiques. Véritable solution pour un chauffage à moindre coût et propre, les pellets assurent la durabilité des systèmes de chauffage à bois, car ils produisent peu de cendres, et cela réduit l’usure des poêles et des chaudières.

ARTICLES LIÉS