Faire son savon chez soi : nos astuces pour le réussir

Faire son savon chez soi nos astuces pour le réussir

Si vous avez du mal à utiliser les savons vendus dans certaines surfaces à cause de leurs composition et désirez un savon beaucoup plus naturel, il est possible d’en fabriquer. Contrairement à la fabrication de produits ménagers, fabriquer soit même son savon nécessite plus de temps. Produire soi-même le savon, vous devez prendre plusieurs éléments en compte sans oublier les différentes étapes de fabrication de ce produit.

Fabriquer son savon chez soi

La méthode la mieux conseillée à toute personne qui souhaite fabriquer son savon chez lui est le procédé à froid. Cette méthode est simple et immédiate  à  réaliser par rapport à la méthode à  chaud. Avant d’entrer dans le vif du sujet, il  est d’abord important de rappeler quelques règles de sécurité. La soude caustique est un ingrédient utilisé pour la fabrication de votre savon, il  est cependant corrosif, il attaque la peau.

Lire également : Quel est le coût de l'installation d'un poêle à bois ?

Vous devez donc éloigner les animaux et les enfants  de votre espace de travail afin de les protéger contre d’éventuelles éclaboussures. Vous devez également penser à vous protéger. Pour cela, assurez-vous  d’avoir des gants, des lunettes de protection, un masque de protection à cartouche, une blouse.  Votre plan de travail doit aussi être protégé. Pour ce dernier, vous pouvez y poser du papier journal. Les mesures de protections déjà données, l’on peut passer à  la fabrication du savon proprement dite.

Les ingrédients pour fabriquer son savon

Que ce soit pour une fabrication à chaud ou pour une fabrication à froid, vous airez besoin de trois ingrédients fondamentaux. Premièrement, l’huile végétale. Elle peut être de tout ordre, huile d’olive, de coco, tournesol, cire d’abeille. Ensuite, vous  aurez besoin de  la soude  caustique et enfin de l’eau. Pour ce qui est de la quantité de dosage, si  vous utilisez l’huile d’olive, mesurez 1 l, 128 grammes de soude caustique et 300 ml d’eau. Vous devez faire attention avec la soude caustique. Cet ingrédient est un produit  dangereux, il doit donc être manipulé avec la  plus grande prudence. Certaines mesures de précaution doivent terre prise à cet effet.

Lire également : Comment trouver le bon professionnel pour dépanner votre chaudière ?

Il s’agit des mesures relayées un peu plus haut. Par ailleurs, cet ingrédient doit être manipulé hors de la portée des yeux. Vous devez donc impérativement enfiler des gants en plastique et des lunettes de protection pendant la manipulation de cet ingrédient, même lorsqu’il sera mélangé avec l’eau et l’huile. En outre, il est fortement recommandé de porter le foulard au nez et à la bouche du fait de la vapeur causée par la soude diluée. En fin, en termes de recommandation, vous devez utiliser des ustensiles jetables qui seront utilisés uniquement pour la production du savon.

savon

La préparation

Une fois que vous avez pris toutes les mesures  de précaution sus citées, les ingrédients fins prêts, vous pouvez maintenant passer à la préparation proprement dite. Commencez par prendre une marmite en métal qui n’est pas anti-adhérente dans laquelle vous mettez la quantité d’huile adéquate. Ensuite, chauffez à  feu  doux jusqu’à 60°. Pour connaître la température, vous pouvez utiliser un thermomètre à pâtisserie. Par la suite, vous devez peser séparément la soude et l’eau distillée et versez doucement la soude dans l’eau. Attention, vous ne devez pas faire l’inverse, c’est-à-dire verser l’eau dans la soude.

Mélangez ces deux ingrédients tout en contrôlant la  température de l’eau car elle peut très rapidement monter jusqu’à 80 ou 90 °. Si tel  est le cas, faites refroidir pour atteindre 45-50°. Une fois cela  fait, versez ce mélange (soude  et eau) dans la marmite d’huile en mélangeant afin de former un contenu homogène. Par la  suite, versez le tout dans un mixer et mettez-le en marche. Le mouvement circulaire du mixer devrait déclencher la saponification en espace de 3 à 4 minutes.

Dès que vous constatez que le mélange a changé de couleur et qu’il  est un peu collant dans la marmite, ajoutez des essences en mélangeant avec une cuillère en bois. Ensuite, versez la préparation dans un moule en couvrant avec un matériau  thermos isolant. Patientez ensuite 24 heures avant de démouler le savon solide et le couper selon vos dimensions.

Pourquoi fabriquer soi-même son savon ?

Si certaines personnes optent pour la  fabrication artisanale du savon, c’est parce que celui-ci possède  certains avantages. Le premier en liste est  qu’ils contiennent qu’ils sont riches en glycérine. Et vous connaissez bien les bienfaits  de la glycérine pour la peau. Par ailleurs, plusieurs motifs peuvent pousser tout un chacun à se lancer dans l’auto fabrication du savon. Déjà, il s’agit d’une réussite très gratifiante, un résultat qui  vous rend fière de vous-même. Mieux encore, cela vous est économique.

ARTICLES LIÉS