Guide pour nettoyer ses oreillers

L’oreiller est l’un des accessoires de literie les plus utiles. Pour ce faire, il s’avère indispensable de veiller à son entretien afin de profiter quotidiennement d’un sommeil paisible.

Ainsi, pour un meilleur nettoyage de votre oreiller, vous devez respecter une certaine fréquence de lavage tout en tenant compte de sa matière de fabrication. Découvrez ici des astuces pratiques pour mieux nettoyer vos oreillers.

A lire également : Tout savoir sur les différents types de scie utiles pour vos travaux à la maison

Comment nettoyer les oreillers en plume et duvet ?

Les produits naturels nécessitent un soin particulier afin de préserver leur qualité et leur aspect moelleux. Il est important d’effectuer un lavage à une température maximale de 40 °C.

Vous pouvez également opter pour un second cycle de rinçage afin d’évacuer le surplus de mousse. Cela permet de conserver une parfaite homogénéité du garnissage. Faites un tour sur www.sommeil.org pour plus d’informations à ce sujet.

A voir aussi : Quel est le fournisseur d’électricité le plus avantageux ?

Il est recommandé de faire usage d’une lessive liquide en petite quantité. Cependant, les produits chimiques qui pourraient abîmer la structure de la plume sont déconseillés.

Par ailleurs, si vous optez pour un lavage à la main, frottez délicatement votre oreiller après l’avoir trempé. Ensuite, faites l’effort de le rincer plusieurs fois pour éliminer toutes les traces de savon.

Vous devez le laisser sécher à l’air libre pendant plusieurs jours ou en machine sur plusieurs heures. Il est également important de préserver le gonflant lorsque vous décidez de laver votre oreiller en duvet ou en plumes.

Pour y arriver, essayez de glisser deux balles de tennis dans le tambour. Grâce à leur action mécanique, vous pouvez éviter la formation de petits paquets de plumes. Cette astuce favorise le bon maintien de vos cervicales.

Comment laver les oreillers en fibre synthétique ?

Le nettoyage de l’oreiller synthétique doit se faire à une température comprise entre 40 °C et 60 °C. Cela lui permet de conserver ses propriétés et de se débarrasser de toutes les bactéries.

Avant toute chose, consultez les mentions indiquées sur l’étiquette d’achat. Certains modèles sont constitués d’une enveloppe en pur coton et autorisent un essorage jusqu’à 600 tours/min.

Il est conseillé de remplir correctement le tambour de votre machine afin d’éviter le frottement et la dégradation des fibres. Par exemple, vous pouvez laver deux oreillers en même temps ou ajouter des draps. Optez pour une lessive liquide puisqu’elle est moins corrosive qu’un produit en poudre.

Comment nettoyer les oreillers en mousse à mémoire de forme ?

L’entretien des oreillers en mémoire de forme présente plusieurs particularités. En effet, le nettoyage ne doit être effectué ni en machine à laver ni à la main.

Ces oreillers possèdent une mousse viscoélastique qui ne supporte pas l’eau. C’est le cas de certains modèles qui sont garnis de fibres végétales comme le sarrasin.

Si la housse et la taie sont amovibles, elles peuvent bénéficier d’un nettoyage unique. Vous pouvez en profiter pour enlever les traces de transpiration.

Dans le cas contraire, préparez-vous à effectuer le nettoyage de votre oreiller à sec. D’abord, procédez à l’humidification d’un linge à l’aide d’un détergent doux comme un bicarbonate de soude.

Ensuite, tapotez délicatement la tache avec ce tissu et laissez l’oreiller sécher. Il est possible d’utiliser un sèche-cheveux afin d’effectuer le séchage.

Quelles astuces pour laver des oreillers jaunis ?

Les oreillers jaunis exigent un traitement particulier avant le nettoyage en machine à cause de leur état. Vous pouvez donc utiliser plusieurs méthodes afin de recouvrir la couleur de votre accessoire de literie.

Par exemple, versez de l’eau chaude sur votre oreiller et ajoutez-y un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude. Vous pouvez le laisser tremper pendant 1 heure avant de l’insérer dans le lave-linge.

De même, il est possible d’utiliser un mélange composé d’eau de javel, des cristaux de soude et d’eau chaude. Laissez alors votre oreiller tremper quelques minutes avant de le nettoyer.

Par ailleurs, si vous recherchez une solution 100 % naturelle, vous pouvez profiter des vertus désinfectantes et blanchissantes du citron.

Pour cela, diluez une quantité de jus de citron dans une bassine remplie d’eau chaude. Déposez alors votre oreiller dans cette solution et faites votre lavage après 2 heures.

À quelle fréquence laver son oreiller ?

Pour optimiser la qualité de votre sommeil, il est important de planifier le nettoyage de votre oreiller. Ainsi, il est conseillé de nettoyer les fibres naturelles deux à trois fois par an. Les textiles synthétiques peuvent supporter un lavage tous les 2 mois. En revanche, si vous souffrez d’allergies, n’hésitez pas à laver votre oreiller chaque mois.

Sachez également que les oreillers doivent être lavés plus fréquemment en automne et en hiver. Cela permet d’éviter la prolifération des acariens qui surviennent à cause du chauffage permanent et du manque d’air. Concernant la taie, elle doit être nettoyée au moins tous les 15 jours.

Vous pouvez également la secouer quotidiennement afin de mieux l’aérer. Veillez à ce qu’elle soit sèche avant de la replacer sur l’oreiller.

Vous savez désormais comment nettoyer plus efficacement vos oreillers.

ARTICLES LIÉS