Quelle motorisation choisir pour mon portail ?

À l’ère actuelle où l’électromécanique peut être associée à n’importe quel système pour une utilisation plus optimale, il n’est pas étonnant de voir l’ampleur que connaît la motorisation de portail. Cette dernière consiste à faire ouvrir ou fermer un portail à distance.

Que vous ayez un portail coulissant, à vérin, à battant, le système de motorisation devrait être choisi en fonction de certains paramètres. Découvrez à travers ce billet les critères de sélection d’un système de motorisation pour votre portail.

Lire également : Pourquoi choisir des portes d'entrée en bois ?

Quels sont les points clés à vérifier sur le portail avant de choisir un moteur ?

Bien avant de se lancer à la recherche d’un système de motorisation, il y a quelques éléments importants qu’il faut contrôler au niveau du portail. Tout d’abord, vous devez vérifier l’état de celui-ci pour ne pas motoriser un portail mal installé.

Ainsi, avant de choisir un moteur, assurez-vous que le portail est bien équilibré et qu’il présente de bonnes conditions mécaniques. Contrôlez également les structures qui supportent le portail. Si elles sont en mauvais état, pensez à les renforcer.

A lire en complément : Pourquoi choisir des équipements neufs pour l’aménagement de votre maison ?

Après cette étape de vérification de l’état du portail, vous devez à présent contrôler l’installation électrique qui devrait être conforme aux normes en vigueur. Assurez-vous que la ligne électrique est réservée à la motorisation et qu’elle est équipée d’un système de protection efficace.

La phase suivante est celle de l’identification du type de portail à motoriser. Au cours de cette étape, vous devrez définir le type de portail que vous avez, soit un portail battant, un portail d’entrée, un portail coulissant, etc. Ensuite, il faudra déterminer le type d’ouverture de votre portail afin de bien choisir le moteur qui serait le mieux adapté.

Mesurez par la suite les cotes d’installation ainsi que la largeur des piliers et définissez pour finir les accessoires dont vous aurez besoin pour votre motorisation. Par ailleurs, si vous désirez voir une motorisation discrète, optez pour un système enterré ou semi-enterré.

Après avoir suivi toutes ces étapes, vous êtes en mesure de choisir la motorisation qui convient à votre portail en vous basant bien évidemment sur les caractéristiques de chaque moteur.

Motorisation de portail : les principaux critères de choix

Quel que soit le type du portail que vous avez, vous devez obligatoirement tenir compte de certains critères avant de choisir un système de motorisation donné. Le premier critère est le sens d’ouverture. Optez pour des systèmes permettant d’ouvrir le portail de l’intérieur vers l’extérieur.

Ensuite, il faudra considérer le poids et la longueur du portail avant de choisir un système. Choisissez une motorisation dont la cadence et la vitesse d’ouverture concordent avec vos exigences et vos attentes. L’alimentation minimale à prévoir est de 230 v, tenez donc compte de ce critère avant de faire un choix.

Par ailleurs, il faut que le système soit équipé d’un kit solaire pouvant recharger la batterie. Chaque système a un mode de commande qui lui est propre. Vous pourrez alors choisir selon vos goûts entre une ouverture via télécommande, boîtier codé, badge ou même clé.

Vérifiez également que le système prend en charge la longueur de votre portail et qu’il intègre une fonction » ouverture piéton ». Un autre critère qui n’est pas des moindres est le système de débrayage de la motorisation. Celui-ci permet de dissocier transmission et moteur pour permettre des manœuvres manuelles avec votre portail en cas de coupure par exemple.

Portail à deux battants : quels systèmes choisir ?

Pour ceux qui disposent d’un portail à deux battants, il existe deux différents systèmes de motorisations que vous pourrez installer. Vous pouvez opter pour une motorisation à vérins. Elle s’adapte aux portails légers qui font 4 m de long pour un poids de 400 kg.

Ce dispositif permet d’ouvrir le portail de l’intérieur vers l’extérieur et vice-versa. Quant à la motorisation à bras articulés, elle est conseillée pour les portails à deux battants lourds qui font 6 m de long pour 500 kg.

En somme, voilà quelques critères qui entrent en compte dans le choix d’une bonne motorisation pour son portail.

ARTICLES LIÉS