Qui se charge de l’entretien de la chaudière ?

Qui se charge de l’entretien de la chaudière

Pour prévenir un éventuel problème de santé lié à l’intoxication au monoxyde de carbone, il est essentiel de toujours veiller au bon entretien d’une chaudière. En effet, une chaudière mal contrôlée avec une combustion incomplète peut émettre du monoxyde de carbone qui est un gaz extrêmement toxique et potentiellement mortel.

Raison pour laquelle une inspection annuelle de sa chaudière est imposée par la loi. Mais lorsqu’on se trouve en location, qui du propriétaire ou du locataire doit s’en charger ? Nous vous le révélons dans cette revue.

A lire également : 3 idées de décorations avec des horloges murales scandinaves

L’entretien d’une chaudière est la responsabilité du locataire

L’obligation légale de faire entretenir sa chaudière tous les ans est une charge qui revient à l’occupant du logement. En situation de location, c’est donc le locataire qui est responsable de l’entretien de la chaudière ainsi que de ses petites réparations. Cependant, il peut y avoir une exception au cas où le bail précise que c’est le propriétaire du logement qui est chargé de cet entretien.

Dans ce cas, même si le bien locatif dispose d’une chaudière personnelle, le propriétaire est dans l’obligation de s’acquitter des frais d’entretien ou de révision de la chaudière. Il en est de même pour les locations de courte durée ou saisonnières. Habituellement, dans ces genres de location, ce sont les propriétaires qui se chargent de la révision de la chaudière si les locataires quittent le logement après moins d’un an.

A découvrir également : Comment choisir un drap de qualité ?

Par ailleurs, il peut arriver que la chaudière soit vétuste et nécessite de grosses réparations. Dans ce cas encore, il revient au propriétaire de prendre en charge les interventions, car il s’agit de réparations bien plus importantes qu’un simple entretien.

Comment s’effectue l’entretien d’une chaudière ?

Qui se charge de l’entretien de la chaudière

Pour effectuer la révision de sa chaudière, le locataire doit, chaque année, recourir aux services d’un professionnel qualifié. Il peut également se tourner vers un chauffagiste de son choix pour souscrire à un contrat d’entretien. Pour ce qui est du déroulement de l’entretien proprement dit, il comprend plusieurs étapes que suit l’expert chauffagiste à son arrivée dans votre habitation.

Vérification de l’état de la chaudière

Il examine dans un premier temps votre chaudière en passant de nombreux points en revue (calcaire, rouille, obstructions…). Cela lui permet de déterminer si l’état de la chaudière est toujours acceptable ou si des réparations mineures sont nécessaires pour que l’équipement soit à nouveau fonctionnel.

Opérations de nettoyage et de réglage de l’appareil

Selon l’état des lieux qu’il a dressé, l’expert chauffagiste peut procéder au nettoyage et à l’ajustement de votre chaudière. Cela vise à augmenter les performances de l’appareil tout en réduisant ses émissions polluantes et en évitant les pannes. En outre, le professionnel doit également prodiguer des conseils sur le bon usage de la chaudière ou sur l’intérêt éventuel de la remplacer.

La délivrance d’une attestation d’entretien

Pour finir, le chauffagiste doit vous fournir une attestation d’entretien pour prouver son passage ainsi que le bon fonctionnement de votre appareil de chauffage. Il peut vous la remettre en personne après la visite ou vous la communiquer par courrier dans 15 jours au plus tard.

En tant que locataire, vous devez conserver cette attestation pendant au moins deux ans et la présenter en cas d’inspection. Vous éviterez ainsi de vous voir reprocher un défaut d’entretien par votre propriétaire.

ARTICLES LIÉS